Communiqué

Un gala pour inspirer le meilleur chez les jeunes

Carrefour Culturel Estacade

9 avril 2014

0 Commentaires

Pour une trentième année, le Club Optimiste de Buckingham soulignera les efforts de plusieurs élèves lors du 30e Gala Mérite Jeunesse qui se tiendra le 12 avril à la Salle Desjardins.

«Le but de cet événement est de reconnaître les efforts des jeunes dans tous les domaines de la vie. Nous tentons d’identifier les enfants qui se sont améliorés dans leur participation à la vie de la classe ou de l’école et qui ont démontré une progression dans leurs qualités personnelles», souligne le président du Club Optimiste Pierre Latour.

Ainsi, dix écoles primaires de Masson-Angers, de Buckingham et de Notre-Dame-de-la-Salette récompensent un élève par niveau. Chaque école remet donc sept certificats (maternelle et de première à sixième année). Une dizaine d’élèves de l’école secondaire Hormisdas-Gamelin sont aussi honorés lors de cette soirée qui commence à 19 h.

Quelques groupes communautaires sportifs ou artistiques profitent également de l’occasion pour féliciter un participant. Ainsi, au total, 96 jeunes seront honorés. Un des moments forts du Gala Mérite Jeunesse reste la remise de la plaque à la Personnalité jeunesse de l’année.

Pour agrémenter la soirée, quelques adolescents montent sur la scène pour partager leur talent artistique. Ils ont été sélectionnés lors du concours Secondaire en spectacle. Les animatrices Juliette Thibaudeau et Rose-Marie Soucy, les danseurs Émilie Vigneault-Joanisse et Sébastien Jobin ainsi que les interprètes Ariane Legault, Geneviève Beaulieu et Jessica Levasseur Teck montreront leur savoir-faire. De leur côté, Élisabeth Michaud, Maïka Ryan, Florence Julien et Casey Collard présenteront un numéro de cirque.

La salle est déjà complète pour cette soirée où les jeunes sont à l’honneur. Cependant, les spectateurs peuvent regarder le gala en direct dans une salle adjacente, et ce, tout à fait gratuitement.

Petite anecdote

Depuis 1993, cette soirée se déroule à la Salle Desjardins directement à l’école secondaire Hormisdas-Gamelin du secteur Buckingham. Au fil des ans, les anecdotes se sont certes accumulées. En voici une que M. Latour aime bien partager : «chaque année, nous avions un décor différent basé sur le thème du District Ouest du Québec. En 1997, notre concepteur des décors, Gilles Philion, a voulu reproduire une locomotive dans sa boîte à charbon. Il y a travaillé pendant deux mois avec l’aide de plusieurs membres. Un soir, il fallait installer des choses à l’intérieur du cylindre qui formait la locomotive. Comme il fallait quelqu’un de petit et que je l’étais à l’époque, il m’a demandé d’aller à l’intérieur où il faisait noir et où on ne voyait rien. Gilles n’avait pas pensé aux vis et aux clous et moi non plus. Je ne pouvais donc pas avancer sans me frotter sur un clou ou une vis. Vous pouvez imaginer mon langage de ce moment… »

Le Carrefour culturel ESTacade est en mesure de participer à ces activités grâce à ses partenaires : la Commission scolaire au Coeur-des-Vallées, Brookfield Opérations La Lièvre, la municipalité de L’Ange-Gardien, 104,7 Outaouais, la Ville de Gatineau ainsi que la Caisse Desjardins du Coeur-des-vallées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *