Communiqué

Traces : un symposium qui promet à L’Ange-Gardien

Carrefour Culturel Estacade

29 aout 2014

0 Commentaires

Le Carrefour culturel ESTacade est fier d’être le producteur du tout premier symposium Traces qui se déroulera à L’Ange-Gardien à Champboisé les 6 et 7 septembre prochain.

Cet événement majeur en arts visuels sera axé sur la création. Dès le mercredi, une quinzaine d’artistes s’installeront dans les maisonnées pour exercer leur art. Le vendredi, ils vendront quelques- unes des œuvres réalisées lors d’un vernissage VIP. Le lendemain, une quinzaine d’autres artistes se joindront à eux pour peindre et sculpter.

Ce sera, certes, pour eux, un moment intense de création inspirant grâce à la nature et les paysages qu’offre Champboisé, mais aussi pour les visiteurs. Le public sera invité à créer une embarcation qui sera posée sur une énorme vague créée par Marc Walter sur le site de Champboisé.

Ce sera aussi l’occasion de découvrir le land art. Cette forme d’art a pris vie aux États-Unis. Elle consiste à créer des œuvres éphémères à partir de matière provenant de la nature. La foule sera invitée à apprivoiser cet art de façon très originale.

Le président d’honneur, Gordon Harrison, a parcouru le pays à la recherche de paysages à peindre. Il se dit inspiré par Champboisé. Il peindra en direct pendant le symposium. Les amateurs d’art et de nature seront servis : les toiles de paysage d’ici seront disponibles tout au long de l’événement.

Selon le directeur général du Carrefour culturel ESTacade, Hugo Parisien, ce symposium deviendra rapidement l’événement numéro 1 en arts visuels en Outaouais. Afin d’ajouter la touche artistique que l’événement de cet envergure mérite, le Carrefour culturel ESTacade a fait appel à Diane Fontaine comme coordonnatrice de l’événement. Mme Fontaine est reconnue pour son travail dans le domaine des arts visuels.

Le symposium Traces se déroulera les 6 et 7 septembre de 10 h 30 à 17 h à Champboisé au 1521, route 309 à L’Ange-Gardien. Un méchoui est prévu le samedi soir.
Le Carrefour culturel ESTacade est en mesure de participer à ces activités grâce à ses partenaires : la Commission scolaire au Coeur-des-Vallées, Brookfield, la municipalité de L’Ange-Gardien, 104,7 Outaouais, la Ville de Gatineau ainsi que la Caisse Desjardins du Coeur-des-vallées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *